15 janvier 2007

Elections: Outil d'une démocratie ou piège à cons ?

070114233858Quelle chance, un nouveau candidat à l'élection présidentielle !

Et quelle surprise aussi !

Les adhérents de l'UMP ont donc désigné leur vainqueur, en tout cas celui qui devrait les emmener à la victoire en Mai prochain...

A l'issue d'un show digne des primaires américaines dont le candidat s'inspire, Nicolas Sarkozy est donc désigné avec un score qui ressemble à un résultat de république bananière: 98.1%, avec 69 % de votants.

Ah tiens, "seulement" 69% ? Que faisaient les 31% restant ? Y aurait il de la rébellion au sein de ce "grand parti" ?

N'empêche que ça y est, les "finalistes désignés" sont en route, de manière officielle, les choses sérieuses commencent

Un premier sondage nous signale déjà que le candidat de droite serait le plus apte à prendre en compte les problèmes de la classe populaire http://fr.news.yahoo.com/15012007/5/nicolas-sarkozy-est-le-candidat-qui-prend-le-mieux-en.html.

Ce n'est qu'un sondage, mais c'est un peu inquiétant pour la gauche, qui est étrangement silencieuse, comme si la seule personnalité de sa candidate suffisait à remplir la campagne.

Comme disait un vieux spot publicitaire: "L'important, ce n'est pas l'étiquette, mais ce qu'il y a dans la boîte"..

Avec cette désignation du candidat de droite, nous voici embarqués à bord de la navette qui nous conduira aux élections présidentielles, dont les médias nous gavent depuis déjà des semaines.

Pourtant, ce ne sont pas ces échéances qui sont les plus importantes, mais celles qui auront lieu un peu plus tard, en Juin 2007 avec les élections législatives, les vraies, les seules qui doivent décider de l'avenir.

Après tout, ce sont bien les députés qui votent les lois, ce sont eux qui sont les garants de la démocratie.

Avec des candidats tels que celui qui vient d'être adoubé par son parti, l'abstention risque d'être la vraie vedette en Avril et Mai prochains.

Ne serait ce pas le moment de relancer cette vieille idée du comptage des "votes blancs" ?

Posté par eagle78 à 09:54 - Commentaires [9] - Permalien [#]


Commentaires sur Elections: Outil d'une démocratie ou piège à cons ?

    "Nicolas Sarkozy est perçu par 19% des sondés comme le candidat qui répond le mieux aux catégories modestes."

    quand je lis ceci (ci desssus) j'ai de quoi m'affoler quant à l'avenir de notre pays si jamais Sarkosy passait au pouvoir...

    perso oui je pense m'abstenir parce qu'avec de tels guignols je ne vois pas pour qui je voterais...a moins que le second tour nous reserve quelques surprises

    il serait tant que dans ce pays, l'on s'interroge enfin sur la raison qui font que beaucoup d'electeurs s'abstiennent de voter... les causes peuvent en effet etre multiples (on va voir belle maman ou beau papa, on va pecher a la ligne mais on a egalement plus envie de cautionner de telles elections si l'on y croit pas...surtout que l'on s'aperçoit que c'est de pire en pire et que tu coté de la "vraie" gauche, il n'y a plus grand chose

    "voter utile" nous dirons certains ? certes mais pour moi il n'y a pas de "vote utile" si ce n'est que je pense qu'en m'abstenant, je veux tout simplement dire que je n'accorde plus de credit a ces elections presidentielles qui relevent plutot d'une véritable farce que d'autre chose

    oui les elections legislatives sont plus importantes en effet et puis a mon avis il devrait y avoir bien plus de referundums dans notre pays, parce que selon moi, un referundum est une vaste question a laquelle on repond et non UN SEUL candidat pour lequel on vote et qui, une fois a la tete de notre pays, se fout bien de notre tete...

    Posté par katybibi, 15 janvier 2007 à 10:25 | | Répondre
  • That is the question

    Bonjour à tous,

    Je me suis fait la même réflexion à propos du score de Sarkozy, évidemment trompeur je m'en doutais un peu vu le caractère extrême du chiffre.

    "Ne serait ce pas le moment de relancer cette vieille idée du comptage des "votes blancs" ?"
    Depuis le temps que je le serine à longueur de débats sur le sujet.
    Cette question du vote blanc reste en effet pour moi la seule solution à ce grave problème de crise de confiance que nous traversons. En tout cas la seule solution quand on souhaite garder nos institutions en l'état bien sûr.
    Le vote blanc, qui est -je le rappelle- l'expression d'un souhait (à différencier absolument du vote nul), veut dire : "je ne veux de personne". Et pourtant dans le système de décompte actuel, il est considéré comme un vote nul. CAD qu'il n'est pas comptabilisé. Or, comme les résultats sont ensuite calculés sur le nombre des votants et non celui des inscrits...
    Et pourtant à mon humble avis, c'est le seul vote correspondant à l'opinion d'une portion grandissante de Français, dont les votes habituels se répartissent sur toute la palette des positions politiques des partis d'extrême gauche jusqu'au Front National (c'est dire le grand développement de cette opinion désabusée, et la quasi inexistence de conviction politique qu'on rencontre souvent chez ceux qui votent voire qui militent, mais ça c'est un autre sujet).

    Je n'ai pas peur de le supposer : le vote blanc serait une véritable "révolution dans les urnes".

    Posté par Nico 17/69, 15 janvier 2007 à 15:02 | | Répondre
  • je rajouterai aussi que le fait de ne pas voter peut etre egalement la traduction d'un ras le bol...

    alors en effet, pourquoi ne pas remettre le vote blanc, mais ne pas aller voter veut aussi dire que l'on ne cautionne justement pas ce genre de scrutin : perso je pense que donner les pleins pouvoirs a UN SEUL homme est tres dangereux et je prefererais dix mille fois qu'il y ait bien plus de referundums dans notre pays...

    comme par exemple notre dernier referundum sur l'Europe...et d'ailleurs je crois savoir que ce referundum a remotivé un peu les français et a dû relancer le débat politique au sein de bien des familles

    Posté par katybibi, 15 janvier 2007 à 15:28 | | Répondre
  • Bonsoir,
    à propos de referendum, je regrette de ne pas m'être rendu aux urnes le 24 septembre 2000...

    Au 1e tour des prochaines présidentielles en tous les cas, je voterai c'est certain.
    La voix que j'aurai donnée sera toujours une de moins pour le ou les candidats que je refuse de voir figurer au 2d tour.

    Posté par Perik35, 21 janvier 2007 à 18:38 | | Répondre
  • moi j'aimerais poser une question, a savoir si vous trouvez que le fait d'exiger 500 signatures est normal ? en fait que ce soit 1, 100, 200 ou 500, cela diminue les chances de tout un chacun de pouvoir acceder a la candidature, et en cela ce n'est, selon moi, pas démocratique

    cette prochaine election presidentielle (mais au fait a quoi sert un Président de la République, sorte de Monarque absolu qui ferait, presque, que l'on doive faire la reference face a lui) relevera, selon moi, plus d'une election de miss France...

    Par contre, je pense que les elections législatives, bien que non representatives du peuple (décidement on se fait avoir bien des fois)sont plus importantes, puisque nos députés votent les lois

    Posté par katybibi, 21 janvier 2007 à 19:30 | | Répondre
  • http://fr.news.yahoo.com/21012007/290/jose-bove-quasi-candidat-a-l-election-presidentielle.html

    j'avais juste envie de mettre ce lien en esperant que José obtiendra les 500 signatures, puisque la loi l'exige (hélas!!!)

    Posté par katybibi, 21 janvier 2007 à 19:42 | | Répondre
  • 500 signatures

    Juste pour répondre à Katy qui disait :
    "moi j'aimerais poser une question, a savoir si vous trouvez que le fait d'exiger 500 signatures est normal ? en fait que ce soit 1, 100, 200 ou 500, cela diminue les chances de tout un chacun de pouvoir acceder a la candidature, et en cela ce n'est, selon moi, pas démocratique"

    la mesure a été instaurée pour éviter les candidatures fantaisistes. Bon c'est vrai qu'elle représente un frein à la véritable démocratie, mais en même temps quand on voit Le Pen tirer la langue pour avoir ses 500 signatures, on se dit que c'est également un frein aux dangers liés à cette même démocratie.
    On se console comme on peut... )

    Posté par Nico 17/69, 22 janvier 2007 à 12:57 | | Répondre
  • salut Nico et merci bien d'avoir donne ton avis que je respecte en tant qu'avis, bien evidemment...bien que fondamentalement anti-lepenniste, et bien que je vais peut etre en heurter plus d'un, mais j'ai un avis un peu different : pour moi, on se doit de defendre la démocratie jusqu'au bout et donc, d'autoriser "tous" les partis politiques, quelqu'ils soient, a se représenter, sauf si l'on estime qu'un parti est dangereux pour notre démocratie, auquel cas on l'interdit

    le respect de la démocratie en passe aussi par la
    et l'on voit bien, que déja

    maintenant, on peut aussi se poser la question, de savoir ce qu'est une candidature fantaisiste? ce n'est pas, a mon avis, parce que les candidats sont connus, qu'ils ne sont pas fantaisistes
    voila, mais ce n'est qu'un humble avis

    Posté par katybibi, 22 janvier 2007 à 15:10 | | Répondre
  • Est-ce lui ?

    J'ai lu ce topic un peu rapidement, pris par le temps. Quand Eagle nous parle d'un nouveau candidat, s'agit-il du candidat Patate ? Ou bien alors n'ai-je pas bien lu ?

    Quoiqu'il en soit, voici le site de campagne de Patate2007 :

    http://www.patate2007.org/modules/news/index.php?storytopic=3

    Amitiés

    Posté par Geygey, 21 février 2007 à 22:51 | | Répondre
Nouveau commentaire